Sport & régime : Comment trouver la sainte motivation ?

Sport & régime : Comment trouver la sainte motivation ?

Faire une tâche que l’on n’aime pas, même avec la meilleure volonté du monde, c’est compliqué.

Et malheureusement, les actions les plus bénéfiques pour nous ne sont pas toujours les plus agréables au premier abord :

Faire du sport ou suivre un régime quotidiennement par exemple.
Mais je vais essayer de vous voir les choses différemment
Pour atteindre cette sainte détermination !
 

Pour démarrer la chanson : Motivation 

Car motivation et volonté sont deux choses totalement différentes, il est important de les distinguer.


Vouloir faire quelque chose, et avoir de feu ardent pour le faire, la différence est facilement perceptible :


L’un passe à l’action et l’autre continue de rêver.


Avoir une étincelle dans le coeur, une chaleur agréable de vouloir réussir et de s’en sentir capable est un levier puissant pour démarrer sur de bonne base.


Mais cette sensation ne reste pas éternellement.


C’est pourquoi connaître sa motivation profonde est primordial.


Lorsque j’étais en surpoids, le déclic a été une insulte faite sur mon physique. Une critique totalement dénuée de sens, mais assez violente pour déclencher chez moi un passage à l’action. Une petite étincelle qui a allumé la flamme de ma motivation.


Mais après 2 semaines, les tentations reviennent...

J’ai appris que la motivation n’est qu'éphémère.


Contrairement à la détermination qui est infinie. 

 

Et de motivation, à détermination.

"Croyez en vos rêves et ils se réaliseront peut-être. Croyez en vous et ils se réaliseront sûrement."

Martin Luther King


C’est le corps et l’esprit. L’un est épuisable, et l’autre n’a de limite que dans nos rêves les plus fous.

La principale cause d’échec de beaucoup de projets, qu’ils soient personnel ou professionnels, c’est le relâchement après avoir épuisé une motivation chimique et passagère.


Sans raison profonde, le manque de résultats les premières semaines ou premiers mois est fatal. Et il n’y a rien de pire pour perdre le moral que d’abandonner.


Il vous faut donc identifier clairement la raison de votre motivation.


Une raison qui ne bougera pas avec le temps.


Pour illustrer, voici quelques mauvaises raisons :

  • Ressembler aux filles des magazines

(bon, celle-ci je ne vais pas expliquer pourquoi c’est idiot...)

  • Voir toute sa vie changer

(lorsqu’un surpoids pèse sur le moral, on a tendance à tout voir en noir à tort et penser que maigrir est la seule solution. Comme quelqu’un en manque d’argent, qui pense qu’en avoir beaucoup réglera tous ses problèmes. Malheuresement ce n'est jamais aussi simple.)

  • Ou encore “Pouvoir enfin s'aimer”

(chercher à se plaire est une chose, vouloir maigrir pour s'aimer en est une autre. En matière de poids et de bien-être, on procède souvent à l'envers, et on pense à tort que maigrir est une condition nécessaire pour mieux s'accepter)


Et voici quelques excellentes raisons :

  • Pour ses enfants (jouer plus avec eux, donner le bon exemple pour leur futur…) 
  • Pour se plaire à soi-même
  • Développer sa confiance en soi
  • Se réconcilier avec la nourriture (réapprendre à manger de tout, à se contrôler...) 

En conclusion  :

Pour entamer une transformation physique ou tout autre projet long terme, ces notions sont primordiales pour garder le cap.


S’il n’y a pas de fumée sans feu, il n’y a pas de résultat sans motivation et détermination.


Et comme a dit Confucius :


“Vous ne trouverez jamais ce que vous ne cherchez pas.”


C’est donc un travail qui doit être fait sur soi en amont.


En espérant avoir éclairci votre lanterne, et que ces quelques mots vous éviteront des relâchements, qui sont après tout totalement naturels !


C’est ce qui m’a permis de perdre durablement du poids et garder ma ligne, ainsi que quitter mon job pour créer mon propre business quand personne ne croyait en moi.


1 commentaire


  • Émilie B.

    Bonjour, merci pour l’article :)

    Personnellement, je cherche à perdre du poids pour mes enfants, j’aimerais leur donner toutes les chances pour réussir et ne pas recevoir les mêmes discriminations que j’ai pu recevoir durant mes études.

    Une motivation profonde est effectivement un très bon moyen de ne pas perdre le nord. Rester focus sur ces objectifs et surtout ne pas me démoraliser lorsque ça devient trop dur, ou que les résultats se font minces…


Laissez un commentaire